Forum
Bienvenue sur notre forum !

Inscrivez-vous d'un clic et devenez ainsi membre du forum.

Vous accéderez ainsi à l'ensemble de nos sujets, rubriques et dossiers.

Culture, Philosophie, Débats de société, Voyages, et bien d'autres sujets .

Créez vos propres sujets ou participez à nos discussions .

Bonne lecture et bon forum !

Planète Culture & Vous
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion
Le forum a été créé le Samedi 6 Novembre 2004 par Gimdolf, Yasmine, Bardaniel et Héra -
Nous pensons à toi Bardaniel et t'attendons

Partagez | 
 

 Energies renouvelables: nouveautés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gimdolf_Fleurdelune
Immortel-Fondateur
Immortel-Fondateur
avatar

Masculin
Date d'inscription : 06/11/2004
Nombre de messages : 80858
Age : 43
Scorpion Localisation : Pays de Montbéliard

Feuille de personnage
Personnage historique préféré: Châteaubriand
Déteste: la méchanceté, l'hypocrisie, la médiocrité, le populisme et les cons
Aime: l'histoire, la littérature, les voyages, la musique, le cinéma et la bière

MessageSujet: Le CO2 peut-il être converti en essence ?   Mer 25 Nov - 7:18

Citation :
Et si on recyclait le CO2 en essence ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

SCIENCES - Des chercheurs ont mis au point un prototype qui inverse la réaction de combustion...


La Technology Review du MIT présente des résultats prometteurs d'une équipe du Sandia National Laboratories.

La réaction chimique en elle-même avait déjà été réalisée en laboratoire. Mais les chercheurs ont testé avec succès un prototype de taille plus respectable. Baptisée CR5 (pour Counter-Rotating-Ring Receiver Reactor Recuperator), la machine permet de transformer du dioxyde de carbone en monoxyde de carbone. Ce dernier, mélangé à de l'hydrogène, peut ensuite être transformé en combustible liquide pour voiture ou même pour avion.

Dans le détail, une chambre contenant de l'oxyde ferrique est portée à 1.500°C grâce à de l'énergie solaire concentrée, libérant au passage un atome d'oxygène. Du CO2 est ensuite envoyé dans une autre chambre. En refroidissant, l'oxyde ferrique, orphelin de son atome d'oxygène, en «pique» un au CO2 qui devient alors du CO, ou monoxyde de carbone.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Keep calm and carry on »
Revenir en haut Aller en bas
http://othello2.canalblog.com/
Gimdolf_Fleurdelune
Immortel-Fondateur
Immortel-Fondateur
avatar

Masculin
Date d'inscription : 06/11/2004
Nombre de messages : 80858
Age : 43
Scorpion Localisation : Pays de Montbéliard

Feuille de personnage
Personnage historique préféré: Châteaubriand
Déteste: la méchanceté, l'hypocrisie, la médiocrité, le populisme et les cons
Aime: l'histoire, la littérature, les voyages, la musique, le cinéma et la bière

MessageSujet: Les algues : le carburant de demain ?   Sam 28 Nov - 11:16

Citation :
Biocarburants : la Nasa adapte une technologie spatiale à la culture d’algues

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quand la Nasa planche sur des projets de recherche, elle a plutôt la tête dans les étoiles. Cette fois, la célèbre agence spatiale américaine s’intéresse au monde du silence, celui des océans. Mais, du ciel à la terre, il n’y a qu’un pas. Un grand pas pour l’humanité d’ailleurs, puisque la Nasa met une technologie spatiale au service d’un projet cleantech particulièrement innovant de culture de microalgues à même d’optimiser la production de biocarburants.


L’idée consiste à cultiver des microalgues dans des sacs plastiques contenant des eaux usées et flottant en pleine mer. De quoi faire d’une pierre trois coups : assurer la croissance des algues donc, mais aussi traiter les eaux usées municipales, et enfin séquestrer au passage du dioxyde de carbone. Explications.

Le procédé est étonnamment simple. Les algues sont placées dans des sacs plastiques remplis d’eaux usées. Ces sacs répondent au nom de baptême, qui est également celui du projet, de Omega pour « Offshore membrane enclosures for growing algae ». Les sacs Omega sont constituées de membranes semi-perméables, fondées sur le principe de la pression osmotique, ayant été développées par le passé pour recycler les eaux usées des astronautes lors de voyages de longue durée dans l’espace.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Keep calm and carry on »
Revenir en haut Aller en bas
http://othello2.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Solaire: le plus grand bateau est allemand   Jeu 25 Fév - 18:15


Photographe : Philipp Guelland DDP/AFP : le "PlanerSolar", est présenté le 25 février 2010 à Kiel.

Le plus grand bateau solaire du monde, selon ses constructeurs, a été inauguré jeudi à Kiel, dans le nord de l'Allemagne avant une tournée européenne cette année et un tour du monde en 2011.

"C'est un sentiment unique de voir aujourd'hui un bateau dont j'ai tant rêvé", a affirmé Raphael Domjan, l'initiateur du projet et futur capitaine de ce catamaran.

Long de 30 mètres et large de 16 mètres, le navire est équipé de plus de 500 m2 de panneaux solaires photovoltaïques et sera "propre et silencieux", selon PlanetSolar, nom à la fois de la compagnie et du bateau.

Le multicoque pourra atteindre une vitesse maximale de 15 noeuds (25 km/heure) et pourra accueillir jusqu'à 50 personnes.

Le PlanetSolar sera mis à l'eau à la fin mars pour effectuer ses premiers tests avant d'être la vedette lors des cérémonies en mai du 821e anniversaire du port de Hambourg, second port d'Europe après Rotterdam (Pays-Bas).

Pour le tour du monde, les deux membres de l'équipage comptent rester le plus près possible de l'Equateur pour bénéficier d'un ensoleillement maximal.

Le voyage de quelque 40.000 kilomètres est prévu pour durer environ 140 jours, en partant du principe que le bateau puisse maintenir une vitesse moyenne de 8 noeuds, "une vitesse considérable pour un bateau fonctionnant à l'énergie solaire", selon PlanetSolar.

Le multicoque traversera l'Océan Atlantique, le Canal de Panama, l'Océan Pacifique, et l'Océan Indien avant de passer par le Canal de Suez pour rejoindre la Mer Méditerranée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Energies renouvelables: nouveautés   Jeu 25 Fév - 18:55

L'éolienne domestique veut s’inviter sur nos toitures
Futura-Sciences


Aeolta et Innovation-In-Design viennent de présenter une installation de toiture baptisée l'AéroCube. Ses pales sont masquées et la structure, modulable, s’adapte au toit.

L'AéroCube s'affiche comme la première éolienne française de toiture permettant au particulier de produire sa propre énergie domestique. S'adaptant à toutes les toitures, cette éolienne d'un nouveau genre est équipée de turbines multipliant par trois la puissance du vent capté lorsqu'il remonte la pente du toit. Selon les régions, un module de 1,30 m de côté peut produire de 500 à 2.500 KWh.

Pour l'installation, le seul préalable est de dégarnir les tuiles sur la surface nécessaire à la pose d'un ou de plusieurs modules. Livré prêt à fonctionner grâce au générateur et à la régulation électrique intégrés, le module fournit le courant alternatif au réseau domestique à l'aide d'un câble.

Un module, expliquent les concepteurs, peut couvrir de 8 à 20% des besoins domestiques en énergie, chauffage inclus, suivant le potentiel éolien du site où il sera placé. L'énergie éolienne peut venir compléter des panneaux solaires photovoltaïques. L’intégration du rotor dans la structure de toiture réduit les performances du système, mais l’utilisation du toit comme d’un tremplin pour le vent peut compenser en partie cette baisse d’efficacité.

Trois modules de l'éolienne de toiture AéroCube installés sur le faîtage d’une maison. Les pales sont invisibles. © DR

Pales masquées

Un AéroCube permet également de consommer moins de CO2. Il fait économiser jusqu'à 2 tonnes de CO2 par an et compense l'équivalent du CO2 émis par un véhicule urbain (100 gr de CO2/km) sur 10.000 à 20.000 km chaque année.

Enfin, l'éolienne de toiture est démontable et permet de rendre à la toiture sa configuration d'origine sans dégradation. Sa durée de vie est de plus de 20 ans et son entretien se fait tous les 5 ans minimum. Grâce aux matériaux utilisés lors de sa fabrication, tous les composants de ce système sont entièrement recyclables.

La société Aeolta a été primée d'un Janus de l'industrie lors de la cérémonie du même nom à Paris le 12 février 2010. Cette distinction donnée par l'Institut Français du Design (IFD) récompense les entreprises et designers travaillant sur des projets innovants en matière de protection de l'environnement. La société a également reçu la mention EcoDesign pour l'utilisation de matériaux respectueux de l'environnement et le recyclage facile de l'AéroCube.

L'AéroCube sera commercialisé pour l'été 2010 au prix de 5.000 euros TTC avec l'installation par un professionnel. La commande pour le module se fera via le site Internet de la société Aeolta, Aeolta.com.

L'entreprise française emboîte le pas à Philippe Starck. Le célèbre designer français a également signé pour l'entreprise italienne Pramac, une éolienne individuelle à installer dans le jardin, et non sur le toit. Baptisée Révolutionair, elle existe en trois tailles (un, trois ou six mètres) et produit entre 400 et 1.000 W, soit 10 à 60% des besoins individuels. En France, l'éolienne sera commercialisée par Windeo. Cette éolienne sera vendue entre 2.500 et 3.500 euros.

Revenir en haut Aller en bas
shokin
Immortel Académicien
Immortel Académicien
avatar

Masculin
Date d'inscription : 16/07/2010
Nombre de messages : 5751
Age : 33
Cancer Localisation : Suisse

Feuille de personnage
Personnage historique préféré:
Déteste:
Aime:

MessageSujet: Re: Energies renouvelables: nouveautés   Ven 21 Sep - 11:13

Et vous, connaissez-vous Enercoop en France ? Voulez-vous que votre électricité ne provienne plus du nucléaire ?

Site Officiel

Wikipedia

Les amis d'Enercoop

Yonne.Lautre.Net

Beaucoup de témoignages positifs à l'égard d'Enercoop sur le site ConsommerDurable.Com

Et quand même un témoignage négatif sur le blog d'un particulier

Et vous, en France, avez-vous déjà essayé Enercoop ? (sans ces certificats verts)

Agir contre le Nucléaire en France Brèves Samedi 13 octobre 2012 - Tous ensemble pour sortir du nucléaire Rassemblements aux quatre coins de la France : à Laval, Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Paris, Metz, Lille et Narbonne

_________________
Le pardon, l'humilité, l'humour, le hasard, la confiance, la tolérance à la similitude comme à la différence, la curiosité et la diversité font partie des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Lâche prise ! et tu atteindras l'homéostasie ! Respire un bon coup !
- Je ne peux pas. J'ai le nez bouché !
Revenir en haut Aller en bas
https://ashokbiollay.cozycloud.cc/public/blog/
 
Energies renouvelables: nouveautés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Energies renouvelables. La Normandie dernière...
» Veille informationnelle : Hydrogène et énergie renouvelables
» Le détail des projets de loi
» Discutons de.... l'écologie et les energies renouvelables
» Festival des énergies renouvelables.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum  :: Notre Terre (infos)-
Sauter vers: