Navigation


 Publications en ligne


 Retour au forum

Forum    

Marie Lezsczynska, reine de France de 1723 à 1768

Gimdolf_Fleurdelune | Publié lun 19 Juin - 9:46 | 3048 Vues

Plus âgée de six ans que le roi Louis XV, son époux, Marie Leszczynska vivait modestement auprès de son père à Wissembourg lorsqu'un caprice imprévu de la politique et les intrigues menées par la marquise de Prie, maîtresse du duc de Bourbon, la firent asseoir sur un trône dont on voulait en barrer l'accès à la maison d'Orléans.

Elle n'était guère jolie mais un gracieux sourire éclairait sa physionomie grave et son regard pensif. Elle parlait plusieurs langues, aimait l'histoire, la musique et la peinture. Vive, enjouée, elle avait la répartie toujours prête et sa plume était aussi alerte que sa parole. Très douce, très bonne, très simple, elle se faisait remarquer par sa modestie par sa dignité. Sacrifiée aux favorites mais toujours remplie d'attention pour le roi, elle s'efforça d'oublier ses tristesses dans un demi-jour, au milieu d'une société d'amis intimes, comme le président Hénault, Maurepas, Tressan, Moncrif, le duc et la duchesse de Luynes ou le comte d'Argenson.

A Metz, en 1744, Louis XV, gravement malade, lui demanda pardon pour ses fautes.

Louis XV

"Je vous ai donné, Madame, bien des chagrins que vous ne méritez pas ; je vous conjure de me pardonner"

Marie Leszczynska, répondant à Louis XV :

"Eh ! ne savez-vous pas, Monsieur, que vous n'avez jamais eu besoin de pardon de ma part ? Dieu seul a été offensé ; ne vous occupez, je vous prie, que de Dieu."

Après la mort de la duchesse de Châteauroux, survenue en décembre 1744, la reine fut définitement abandonnée : la résignation, fondée sur une piété farouche, remplira désormais sa vie jusqu'à la fin.


À propos de l'auteur